Aller au contenu

Bonjour Côte-du-Sud - Mardi 12 juin 2018

En manchettes

1- L'incendie d'Habitaflex n'est pas d'origine criminelle
2- Sous l'effet de l'alcool, il roule à 150 km/h dans une zone de 80
3- Le chef conservateur, Andrew Scheer célèbrera la fête nationale des Québécois à Montmagny
4- Coup d'envoi du 50e anniversaire du Musée maritime du Québec
5- Un nouveau livre pour Sylvie Croteau : Tant qu'à parler… parle pour vrai!

Et Coté Sport

6- Les frères Coulombe de Montmagny protégés par L'Everest de Côte-du-Sud

1- L’incendie qui a ravagé l’usine d’Habitaflex située au 240 rue des Ateliers le vendredi 6 avril dernier ne serait pas d’origine criminelle. C’est du moins ce qu’a confirmé à CMATV Nouvelles, l’homme d’affaires Daniel Laprise.
Bien que l’origine de l’incendie ne soit pas encore entièrement déterminée, les indices semblent indiquer que le dépoussiéreur de l’usine pourrait être en cause. Rappelons que vendredi dernier, deux camions ont brûlé dans la cour de Lorendo portes et fenêtres, une autre entreprise appartenant à Daniel Laprise.

2- Dimanche en après-midi, les policiers de la Sûreté du Québec du poste de la MRC de Bellechasse ont arrêté un homme de 36 ans de Sainte-Marie pour conduite avec les capacités affaiblies par l’alcool et pour excès de vitesse.
Le conducteur roulait sur le chemin de la rivière Etchemins à Ste-Claire à environ 150 km à l’heure quand la vitesse établit pour ce secteur est de 80 km/h.
L’homme a ainsi reçu une contravention de 1373 $ et s’est vu attribuer 14 points d’inaptitude. Il a par ailleurs soufflé au-delà de 2 fois la limite permise par la loi dans l’alcootest. Les policiers ont saisi son véhicule et son permis de conduire. Il a toutefois été libéré avec une citation à comparaître.

3- Le chef du Parti conservateur du Canada, Andrew Scheer, sera cette année dans la capitale de l'oie blanche afin de célébrer la fête nationale des Québécois, et ce, dès midi le 24 juin prochain en plein cœur du parc Saint-Nicolas.
Hot-dogs, musique de circonstance et gâteau à l'effigie de la fleur de lys attendent ainsi les Magnymontois désirant célébrer en compagnie du chef conservateur.
Le député fédéral de la circonscription, Bernard Généreux sera également présent sur les lieux. À noter qu'un chapiteau sera disponible au cas où il y aurait du mauvais temps. Toute la population y est invitée.

4- Dans la foulée de la parution du cahier spécial du mois de juin dans le journal Le Soleil, le Musée maritime du Québec (MMQ) donne le coup d’envoi de ses activités à l’occasion de son 50e anniversaire.
« Parce que le Saint-Laurent a façonné le Québec tel que nous le connaissons aujourd’hui, nous invitons les gens à plonger au cœur de leurs racines par une belle visite au Musée maritime et tout particulièrement en cette année de célébration! » a déclaré la directrice générale, Sophie Limoges.
C’est en effet sur le thème parce que tout arriva par le fleuve que la programmation a été imaginée avec la volonté de mettre en lumière la mission de l’institution gardienne d’une collection de plus de 14 000 artéfacts en lien avec le fleuve Saint-Laurent, de la porte des Grands Lacs jusqu’à la haute mer.
En premier lieu, le MMQ souhaite faire un clin d’œil aux quinquagénaires nés, tout comme l’institution, en 1968, en leur offrant en cadeau leur entrée. Pour les autres, la formule « un billet pour l’été » sera valide pour toute la saison 2018 ce qui permet de revenir aussi souvent que désiré afin de participer aux nombreuses activités et visiter à plusieurs reprises le Musée.
Pour contribuer aux festivités, la municipalité de L'Islet fleurira ses espaces publics notamment avec de la Salvia Victoria Bleu, une variété choisie par Isabelle, propriétaire des Serres Caron, à titre de fleur emblème du 50e anniversaire. « Nous invitons nos concitoyens à prendre la vague et à fleurir leur demeure en jaune, en rouge et en bleu avec la Salvia Victoria, une façon toute simple et naturelle de rendre hommage à cette institution phare de la Patrie des marins » ont déclaré conjointement le maire Jean-François Pelletier et Denis Proulx, maire suppléant.
Afin de rejoindre les familles, les ateliers, les mains habiles du samedi matin, seront de retour avec la fabrication de mobiles en verre de grève et de bateaux en bois flotté. La marche guidée vers le rocher Panet Bouette et Batture, une aventure reviendra à 5 reprises en plus d'être disponible pour des groupes, sur réservation. De plus, contes pour enfants et conférences sur l'archéologie subaquatique se succéderont au fil des beaux jours.
Partenaire de La Fête des chants de marins depuis pratiquement les débuts, le MMQ souligne la 20e traversée en contribuant à la programmation avec notamment l'exposition L'Atlantique en radeau, 88 jours à la dérive, présentée au Centre Go de Saint-Jean-Port-Joli, du 2 au 21 août.
Au cœur des nouveautés, la nouvelle exposition permanente Le temps des chaloupes sera inaugurée le 28 juin et le docufiction en balado « Ralentis, la marée monte! » sera lancé plus tard en saison. Pour plus de détails sur la programmation spéciale entourant l'anniversaire du Musée, consultez le site Web au www.mmq.qc.ca

5- C’est le 25 mai dernier à la Coop La Paix de Saint-Jean-Port-Joli que l’enseignante et auteure de Saint-Jean-Port-Joli, madame Sylvie Croteau, a officiellement lancé son dernier livre : Tant qu’à parler… parle pour vrai!
Ce comte parle des non-dits et des silences qui peuvent détruire. Le personnage principal apprendra, grâce à l’Homme de vase, à parler aux arbres, aux fougères et à apprivoiser les loups qui mangeaient ses paroles. Elle apprendra à parler pour vrai – à dire ce qu’il faut dire quand il faut le dire.
Il est ainsi possible de vous procurer ce livre en écrivant directement à l’auteure à l’adresse suivante : editions@quaipenche.com ou aux endroits suivants : la Coop La Paix de Saint-Jean-Port-Joli, la librairie Livres en tête de Montmagny ou encore à la galerie d’Art de la sculpteure, madame Nicole Deschênes à Saint-Jean-Port-Joli.
Soulignons également que le 15 juin prochain, dans le cadre de la journée mondiale de lutte à la maltraitance des personnes âgées, c’est avec un grand plaisir que l’Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées (AQDR), section Montmagny-L’Islet en collaboration avec Mme Sylvie Croteau, auteure, vous invite au lancement de son conte L’Auberge de la Sérénité de 13 h 30 à 15 h, à la bibliothèque de Montmagny située au 138 rue Saint-Jean-Baptiste Est à Montmagny.
Par cette idée originale, l’AQDR Montmagny-L’Islet a le souhait de sensibiliser la population à la problématique de la maltraitance chez les aînées.
Ce conte, simple et vulgarisé sera pour tous, une bonne occasion de prendre un moment pour soi et de lire une histoire qui vous permettra de mieux connaître la problématique sous un angle, ni accusateur et ni empreinte de victimisation.

Sports

6- La direction hockey de L’Everest de la Côte-du-Sud vient de divulguer ses 10 joueurs locaux protégés. Il faut se rappeler qu’exceptionnellement en raison des règles d’expansion, la formation de la Côte-du-Sud pouvait protéger 10 joueurs de 16 à 20 ans et cette sélection devait s’effectuer à l’intérieur du territoire couvrant de Pointe-Lévy jusqu’à Rimouski.
Considérant l’éventail des joueurs de qualité sur l’ensemble de ce territoire, la sélection fut ardue, mais fructueuse. En premier lieu, l’Everest a protégé le gardien de but de 16 ans, Antoine Coulombe qui évolue pour le Chevalier de Lévis dans le circuit Midget AAA. Par contre, celui-ci été repêché par les Cataractes de Shawinigan dans la LHJMQ et ne pourra pas évoluer cette année pour l’Everest en raison d’un règlement de la ligue où le joueur doit avoir atteint l’âge de 17 ans pour y évoluer.
Ce qui implique que s’il ne joue pas pour les Cataractes en 2018-19, il continuera de jouer avec le Chevalier de Lévis avant de rejoindre les rangs de la LHJMQ.
Il est donc peu probable que celui-ci joigne l’Everest en 2019-2020, même si ce n’est pas impossible. Idem pour son frère Olivier Coulombe, qui est attaquant pour le Chevalier de Lévis dans le Midget AAA. Il a été repêché par le Titan d’Acadie-Bathurst. Voici la liste des 8 autres joueurs protégés:
Jason Boissonneault de Lyster, 16 ans, attaquant des Chevaliers de Lévis repêché par le Drakkar de Baie-Comeau, Adam Veilleux de Lévis, 17 ans, attaquant des Corsaires Pointe-Levy, Louis-Daniel Miville de Saint-Pamphile, 17 ans, attaquant des Alliés de Montmagny-L’Islet Midget BB), Xavier Labrecque de Saint-Anselme, 17 ans, attaquant des Chevaliers de Lévis repêché par les Saguenéens de Chicoutimi, William Dumont de Sainte-Hénédine, 17 ans, attaquant des Corsaires de Pointe-Levy repêché par L'Armada de Blainville-Boisbriand, Olivier Pouliot de Rimouski, 17 ans, attaquant de l’Albatros Rivière-du-Loup, Eliott St-Pierre de Rimouski, 18 ans, défenseur du Lionel Groulx Collégial AAA repêché par Rimouski et finalement Émile Samson de Lévis, 19 ans, gardien pour l'Armada de Blainville-Boisbriand.
Cette sélection s’ajoute aux 12 joueurs déjà repêchés lors du repêchage spécial d’expansion de la semaine dernière. Le processus final d’expansion aura lieu le samedi 16 juin prochain avec le repêchage annuel de la LHJAAAQ, alors que l’Everest sélectionnera 2 joueurs par ronde durant 13 rondes, dont le 3e choix en première ronde.

Commentaires