Aller au contenu

Trois opérations antidrogues à Lévis

Le Service de police de la Ville de Lévis tient à informer la population que les 23, 24 et 25 juin derniers, ses policiers ont procédé à trois opérations antidrogues sur le territoire de la Ville de Lévis.

Ces opérations visant les revendeurs de rue se sont soldées par l'arrestation de quatre individus en corrélation avec du trafic de stupéfiants.

Les perquisitions ont également permis aux enquêteurs de mettre la main sur plusieurs objets ainsi que des stupéfiants.

Ces opérations ont été menées en collaboration avec le Groupe Tactique d'Intervention et de deux maitres-chiens de la Sûreté du Québec.

Le 23 juin 2020, les enquêteurs assistés du GTI de la Sûreté du Québec ont effectué une opération antidrogue visant une adresse du secteur Desjardins à Lévis.

Une fois les lieux sécurisés, les enquêteurs ont procédé à l'arrestation d'un homme. La perquisition de la résidence a permis de saisir plusieurs centaines de comprimés suspectés être de la méthamphétamine ainsi que divers objets reliés au trafic de stupéfiants.

Le suspect devra faire face aux accusations suivantes :

• Possession de stupéfiants dans le but d’en faire le trafic
• Trafic de stupéfiants

Le 24 juin dernier vers 5 h 30, les enquêteurs assistés du GTI de la Sûreté du Québec ont effectué une deuxième opération antidrogue visant deux adresses du secteur Pintendre à Lévis.

Une fois les lieux sécurisés, les enquêteurs ont procédé à l’arrestation d’un homme en plus de saisir des comprimés.

Les enquêteurs ont également mis la main sur des comprimés et du GHB dans la seconde résidence perquisitionnée. L’individu arrêté sur les lieux devra faire face aux accusations suivantes :

• Possession de stupéfiants dans le but d’en faire le trafic
• Trafic de stupéfiants

Le 25 juin, les enquêteurs assistés du GTI de la Sûreté du Québec ont finalement perquisitionné au 233 app. 3, rue St-Joseph à Lévis.

Une fois l’endroit sécurisé, les enquêteurs ont procédé à l’arrestation de Maxime Chabot, 31 ans et d’Andréanne Dominique, 34 ans.

L’équipe d’enquêteurs a saisi une grande quantité de stupéfiants, dont des substances, solide et liquide, des comprimés et des médicaments d’ordonnance sans prescription entre autres.

Les deux suspects ont comparu pour faire face à des accusations en matière de trafic de drogues et de possession d’armes à feu.

Commentaires